Monday, July 18, 2011

Militaria No.108


Pattes d'�paule des Panzer, arrach�es � une vareuse croupissant dans un foss� de la RN12, plusieurs semaines apr�s la lib�ration. Celle de gauche, en tr�s mauvais �tat, porte des traces d'usure et de r�paration. Bizarrement, celle de droite, provenant pourtant du m�me effet, semble pratiquement neuve. L'aigle en vol de la Luftwaffe a �t� trouv� au nord de Tilli�res, dans le Bois Parc. Il pourrissait doucement dans les feuilles mortes en compagnie d une MG34, de deux caissettes � munitions, d'un lot de grenades � manche et d'un pistolet fran�ais MAB 7,65, marqu� du � corbeau � de contr�le du Waffenamt. Tous ces objets qui, de nous jours exciteraient la convoitise des collectionneurs, n'existent plus. Pendant mon absence aux arm�es, de 1950 � 1951, ils ont �t� enfouis par mes parents au plus profond d'une vaste excavation. Mais j'ai gard� pour la bonne bouche l'histoire de la t�te de mort, elle m�rite d'�tre cont�e. Cela se passe vers la fin juin 1944, je crois. Il fait beau et chaud. Au d�but d'une apr�s-midi, des myriades de teutons envahissent notre petite cit�. En longues colonnes, ils montent la c�te en direction de Verneuil, vers le front. Ils sont � pied et transportent armes et bagages sur des brouettes, des remorques de v�lo, des charrettes � bras.